AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Sam 27 Déc 2014 - 13:32

Les acclamations de la foule se turent lentement, emportés par le vent soufflant les sables de l'arène. Le soleil, à présent haut dans le ciel, semblait saluer les combattants. ces derniers se tenaient en chien de faïence, jaugeant l'un et l'autre du regard.

Le premier d'entres-eux, Krihv, était un reptile humanoïde, un Zillan. Du haut de son 1.70, il arborait une silhouette fine, et de simples vêtements de tissus, ainsi qu'une masses métallique pourvus de symboles. ses écailles rougies reflétaient doucement la lumière du soleil, accompagnée d'une douce chaleur printanière.

Le second était un Torrien musclé, à la longue chevelure d'argent. Vêtu des même vêtements que le Zillan, il portait lui un long harpon métallique et une fine cicatrice sur le menton.

Le troisième participant était une jeune dryade au regard sévère, sa peau de bois souple réfléchissant la lumière sous de doux reflets d'ébènes. Elle s’agrippait fermement à un impressionnant arc, comme personne d'autre n'en avait encore vu.

tous trois étaient réputé dans l'alliance comme étant de puissant combattants. et en ce jour de la fête des humble, ils allaient s'affronter et les fonds levé par les entrées du public financeraient divers organismes tel que l'orphelinat de Sei-Yama.

Combattant:
 

Le maitre de cérémonie, un vieil humain grisonnant et rabougrie en haut des gradins, tendit un bras par dessus la rambarde pour y laisser tomber un mouchoir blanc tout simple. A peine ce dernier eut il achevé sa course aérienne et touché terre que les adversaires partirent à l'assaut.


L'arene fait 100m sur 100m. Le sol est de sable. Il y a un arbre tout au nord, et des rochers de plusieurs metres un peu partout.

Les combattants sont chacun à une extremite à distance egal.

Remarque: Un participant n'ayant plus de PV est inconscient jusqu'à la fin du match.

L'objectif: Vaincre les deux autres adversaires.
L'ordre de jeu: Vertigo, Cassiel, Krihv.

Règle:
-Un seul skill par tour, Je défini si chaque attaque est une réussite et les dégâts occasionnés. il n'y a pas de préférences, car je privilégie le scénario au vrai risque de vous voir mourir.
-A chaque fin de tour, je post l'évolution du scénario. Les questions se posent pr MP, jamais ici.


Carte du monde:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vertigo
Le P'tit poussin de Rose-Obscure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 16
Localisation : Un endroit qui vous intéresse pas.
Date d'inscription : 07/12/2014

Mon perso
Résumé: Torien Lanciero

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Ven 2 Jan 2015 - 22:45

Tandis que le vent lève le sable qui,en retombant, recouvre mes traces de pas je m'avance en direction d'un  groupe de rochers situés à distance raisonnable de mon point départ. Je marche vite pour semer le regard de mes adversaires. Se cacher n'est pas une action bien honorable, mais si je veux rester conscient assez longtemps pour pouvoir offrir un spectacle digne de ce nom au public je ferais mieux d'éviter d'être à découvert. Je me réfugie donc entre les rochers, et après avoir trouvé un poste d'observation à l'abri, j'analyse les mouvements de mes deux adversaires.


Vertigo:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Sam 3 Jan 2015 - 20:56

Action validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CassielJack
Chef des clan Obscur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3340
Age : 26
Localisation : Avallon
Date d'inscription : 25/02/2010

Mon perso
Résumé: Dryade rôdeuse

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Dim 4 Jan 2015 - 17:18

Alors que le mouchoir blanc vient de se poser au sol, le premier de mes concurrent effectue alors son premier mouvent en se mettant a couvert derrière des rochers, ce torrien n'allais pas être facile a battre. Le zillien quand a lui était toujours impassible. Mon attention se tourna alors vers le guerrier torrien. Sa force brute est une menace a ne pas prendre a la légère, il allait être ma première cible.

Mon carquois contenais 50 flèches, m’emparant de la première je tendis mon arc vers le cible et encocha la flèche. la lèche fendis les cieux avant de retomber en cloche derrière les rochers.

Un nouvelle flèche attendait l'ennemis.

Tire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Dim 4 Jan 2015 - 17:31

Action Validée.
Vertigo reçoit 2 dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krihv
monstre de compèt
monstre de compèt
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2860
Age : 23
Localisation : Dans la mathrice...
Date d'inscription : 08/07/2010

Mon perso
Résumé: Zillien mage rouge

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Dim 4 Jan 2015 - 18:18

Le soleil est déjà haut dans le ciel et malgré la légère poussière qui le cache légèrement dans l'arène, il tapait fort et le vent chaud et sec risquait de rendre une activité physique prolongée plus qu'intense, mais pas pour un Zilien habitué à la chaleur et au climat aride.

Voyant une première flèche monter dans le ciel, je partis en triple vitesse vers le nord, zigzagant à l'ombre des rochers, en faisant plus attention au Torrien qu'à l'archère, lui qui pouvait me surprendre derrrière chaque rocher.
Malgré sa précision et son acuité visuelle renommées, plusieurs facteurs réduisaient mes risques de prendre une flèche et donc l'attention à accorder à l'archère.
Tout d'abord, le vent et la poussière, notamment les bourrasques qui rendaient presque imprévisible la déviation subie par une flèche en plein vol et gênant la visibilité.
Ensuite, le fait que je me déplace relativement vite, réduisant sensiblement les fenêtres de tirs, surtout à une 50aine de mètres dans un terrain semés de rochers.
Enfin, ne pas me déplacer en ligne droite, et varier légèrement ma vitesse à l’abri des rochers de façon non périodique augmentaient la difficulté pour anticiper mes déplacements.
Ainsi, même pour une archère renommée, m'atteindre devenaient un véritable challenge.

Armé de ma masse que je tenais fermement, je pouvais donc continuer mon déplacement en direction de l'arbre au nord tout en guettant la moindre présence du Torrien.
Je n’hésiterais pas à faire un pas de côté et tenter de dévier la trajectoire de la pointe de son harpon avec ma masse en repoussant son manche d'un coup, si jamais je me fais attaquer.

Krihv:
 

_________________
Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein.
Heureusement que de la stupidité humaine on puisse encore tirer un peu de sagesse. ça serait vraiment du gâchis sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Lun 5 Jan 2015 - 22:57

Action validée.
Aucune notification.

Le public se met à huer le Torrien qui, loin de la réputation de sa race guerrière, se cche à l'abri des rochers. De l'autre coté, la dryade est acclamée pur son magnifique tir, qui ne cesse jamais d'impressioner. L'avis du public reste toutefois neutre sur le zillien, car ne sachant pas ce qu'il éssai de faire.

Un nouveau tour commence.
a partir de maintenant vous pouvez recevoir des MP vous informant d'obtention de nouveau skill, ou d'information utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vertigo
Le P'tit poussin de Rose-Obscure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 16
Localisation : Un endroit qui vous intéresse pas.
Date d'inscription : 07/12/2014

Mon perso
Résumé: Torien Lanciero

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Mer 7 Jan 2015 - 16:22

Ça y est, mes adversaires ont enfin bouger. La dryade à tiré. Et quel tir! Résultat j'ai une flèche plantée dans le bras. Le public scande son nom, enfin du moins la partir du public qui n'est pas en train de m'insulter. Mais c'est qu'ils ont raison en plus. Qu'est-ce que je fais là à réfléchir moi?
"Réfléchir c'est se préparer à mourir, foncer dans le tas c'est éviter le trépas". LA stratégie Torrienne par excellence! Comment j'ai pu oublier ça?! Bon, il n'est pas encore trop tard pour se rattraper. Le public veut du spectacle? Il va en avoir! Il veut voir un guerrier Torrien dans toute sa splendeur? Il va en voir un! Les deux autres veulent un adversaire digne de ce nom? Ils vont en avoir un!
Ah c'est pas bon trop de paroles, j'ai mal au crâne maintenant! Et cette fichue flèche. Sans attendre je l'envoye rejoindre les gouttes de sang au sol. Trèves de blablateries, place à l'action!

Je sors de ma cachette, mon harpon tournoyant lentement dans ma main droite. Mon regard parcourt rapidement l'arène, juste assez pour que je repère mes adversaires. Le Zilien court en faisant varier son trajet et son rythme. Je ne sais pas ce qu'il compte faire, mais ça m'est bien égal. D'ici peu de temps il ne me posera plus aucun problème. Il semble faire attention à ses alentours mais pour l'instant il me tourne le dos. Il ne me voit pas. C'est parfait.

Le vent souffle plus fort, le sable crée quelques tourbillons par endroits. La chaleur est étouffante mais le combat ne sera pas long. Je compte bien m'occuper de mes adversaires le plus rapidement possible. Bientôt je serais le seul debout, ça ne fait aucun doute. Ils ne pourront rien faire contre ma force. Peu importe qu'ils aient des arcs ou qu'ils soient mages, je les vaincrai!



Je me mets alors à courir, je ne perds pas de temps. Je dois atteindre ma cible le plus vite possible. Je tends mon bras au dessus de ma tête, la pointe du harpon dirigée vers l'avant. Je ne dois pas manquer mon coup. Encore quelques pas... Ça y est, d'un mouvement sec j'envoie mon harpon en direction de ma cible: la dryade. Le harpon part rapidement. Mais je n'arrêtes pas ma course, je ne ralentis même pas. Si mon harpon raté la dryade je la combattrais  à main nue!

C'est elle la première qui succombera. Elle tient son arc fermement et elle est prête à tirer une seconde flèche. Mais le sable autour de moi gênera sans doute son tir, et admettons qu'elle me touche, ses petites flèches ne me feront pas grand mal. Sa fin est proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Ven 9 Jan 2015 - 11:10

Besoin de touche de Vertigo est de 50%,
score de 10(stat) + 20(dés)
Besoin d'esquive de Cassiel de 50%,
score de 40(stat) + 10(dés).

Le harpon loupe donc sa cible, mas n'attérit pas loin du lanceur.
CassielJack n'a pas fait un score suffisant pour prétendre à une contre-attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CassielJack
Chef des clan Obscur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3340
Age : 26
Localisation : Avallon
Date d'inscription : 25/02/2010

Mon perso
Résumé: Dryade rôdeuse

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Mar 13 Jan 2015 - 12:10

Mon tir a eu l'effet escompter: le torrien est sorti de sa cachette et a enfin montrer son vrai visage. Mais mon jet a un peu trop bien marcher, je m'attendais pas a une attaque aussi rapide. Mon adversaire se digire vers moi a toute allure. Il ne reste que quelque mètres avant un affrontement au corps a corps. Ce n'est pas pars peur que je souhaite éviter le contact mais en vu de ses capacité, il aura vite le dessus.
tandis qu'il continue sa course, je m'empare de deux autres flèches que je tire simultanément pour ralentir quelque peu sa course effrénée, en visant ses pieds.
Il me faut garder un œil sur le zillien, il serait dangereux de ne pas le surveiller. Aucun signe de danger imminent, mon attention revient au torrien.
Je le laisse encore parcourir quelque mètre avant de tirer une flèche paralysante. C'est le bon moment ! d'un geste fluide et rapide je lache la corde. Ne perdant pas une seconde, je me dirige vers son harpon pour m'en emparer. Une fois chose faite, je m’éloigne en courant loin de mes adverses.
Ce n'est pas par peur mais disont que je suis pas très tactile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Mer 14 Jan 2015 - 18:50

Cassiel utilise skill "flèche paralysante, -5MP.

Actions validées.

Tir à bout portant, DEX pleine, le skill touche.
Le skill étant de 15 en puissance et l'END de Vertigo étant de 15, Vertigo sera dans l'incapacité d'attaquer au prochain tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krihv
monstre de compèt
monstre de compèt
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2860
Age : 23
Localisation : Dans la mathrice...
Date d'inscription : 08/07/2010

Mon perso
Résumé: Zillien mage rouge

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Mer 14 Jan 2015 - 21:15

Le Torrien se ruait sur l'archère avec toute la fougue qui incombe à sa race, un spectacle sans aucun doute distrayant et que je respectais profondément.
Mais il fut trop dupe pour croire que je ne le remarquerais pas passer derrière moi, tout mes sens étant concentrés sur lui.
Je me stoppa net après avoir cru ressentir un déplacement dans mon dos. Effectivement, le Torrien avais soulevé de la poussière à moins d'une vingtaine de mètres alors qu'il traversa l'arène.
La tournure que prenait les choses commençait à me plaire, et cela se voyait à mon expression mêlant excitation et tension.

Arrêtant net ma course dans une glissade sur le sable chaud, je reparti presque dans l'autre sens avec un dynamisme explosif  presque inattendu pour quelqu'un de ma carrure plutôt frêle. Je dévia légèrement vers le duo.
Le guerrier lança son harpon dans un cri puissant. La dryade apparu dans mon champ de vision derrière un rocher après son esquive, tira simultanément deux flèches sur le Torrien qui se trouvait désormais presque entre elle et moi. Elle eu le temps de me repérer avant que l'on disparaisse chacun de nos champs de vision respectif peu avant que je disparaisse derrière un rocher à l'exact opposé d'elle par rapport au Torrien. "Une guerrière talentueuse" pensais-je.

Je poursuivis  ma course en bifurquant plus vers eux, décrivant une courbe afin de les prendre à revers. Je mettrais ainsi par la même occasion l'archère entre moi et le Torrien pour lui  rendre la fuite plus difficile, et un adversaire entre le puissant guerrier et moi.
Absorbé par la cible de son nouveau tir et du harpon elle n'avais pas dû me remarquer lors de mes apparitions éclairs dans son champs de vision périphérique entre deux rochers.

Je profita alors de ma course à couvert pour relever rapidement ma manche gauche, laissant apparaître un tatouage gravé et encré dans les écailles qui recouvrent mon avant bras et qui remontait encore haut sous la manche.

Soudain, des bruits de course de l'autre côté d'un petit groupe de rochers resserrés. Ils semblaient légers. C'était elle.  Ainsi embusqué, je fini ma course surgissant en plein élan juste à côté d'elle, la prenant au dépourvu.

Dans mon élan, je décida de frapper d'un revers de masse en visant son bras et son côté, pour espérer pouvoir passer la tête de mon arme entre la corde et le bois de son arc gigantesque par la même occasion, dans la continuité de mon mouvement.
Je n'aurais ensuite plus qu'à laisser mon moment et mon inertie finir le travail pour tenter de lui retirer son arme de sa main -l'autre tenant le harpon-, faire sauter la corde ou au pire, retarder le prochain tir et la retenir momentanément dans sa retraite.

Tout se passa alors très vite. En une fraction de seconde alors que ma masse venait à peine de décoller, un éclair de lumière blanche et un souffle d'air tourbillonnant détonnèrent autour de mon autre bras tandis que la chair sous ma "peau" irradia de la même lumière, comme chauffée à blanc, dessinant avec netteté le contours des écailles qui la recouvrait et soulignant le tatouage focaliseur qui brilla avec d'intensité.
Une aura bleutée entoura mes poings, signe que  je venais de lancer mon sort d'enforcer.
Les runes de ma masse se mirent également à émettre une faible lueur, indice que je venais de transférer à l'arme le surplus de l'énergie magique que j'avais convoquée, à dessein.
Le processus surnaturel se termina alors que ma masse était en plein milieu de sa course.
Le coup était imminent, et un nuage de poussière fut soulevé dans une bourrasque par les résidus de la manifestation magique.

Alors que la poussière retombait, laissant le public, l'archère, le guerrier et moi même encore incertain du résultat, je scanda à l'archère avec l'accent et le débit fluide si propre au Ziliens :
<< Je me nomme Zorlakov, pour vous servir. Je me dois de vous féliciter pour votre coup de maître face au Torrien, guerrière, et j'y prendrais part volontiers si vous me le permettez, mais ne comptez pas sur moi pour vous laisser filer si facilement après un tel succès. Tant qu'à faire, pimentons la chose avec un plus grand défi.>>
La poussière venais de retomber, laissant voire le résultat de ma manœuvre ainsi que le sourire en coin provocateur que j’adressais à la dryade et surtout, au guerrier.

_________________
Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein.
Heureusement que de la stupidité humaine on puisse encore tirer un peu de sagesse. ça serait vraiment du gâchis sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Mer 14 Jan 2015 - 21:52

Krihv apprend le skill STOCK.
Cassiel étant en pleine action, et son niveau d'equive étant utilisé à la DEX de son tir, elle ne peut esquiver.

Avec "Enforcer", Krihv gagne 5F. Pot. atk
Krihv utilise une attaque physique chargée de magie.
Pot.atk + Pot.mag= 45.

45atk(Krihv) - 10end(Cassiel)= 35dmg
35dmg - 20pv(Cassiel)= -15pv

Cassiel est KO. Elle et son inventaire sont transporté hors de l'arène. Le harpon du torrien lui est restitué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vertigo
Le P'tit poussin de Rose-Obscure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 16
Localisation : Un endroit qui vous intéresse pas.
Date d'inscription : 07/12/2014

Mon perso
Résumé: Torien Lanciero

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Dim 18 Jan 2015 - 17:01

J'avais bien raison. C'est la Dryade qui a succombée en premier. Mais c'est le Zilien qui en est responsable. Il est bien plus fort que je ne le pensais. Et je suis à sa merci. Paralysé à cause de la Dryade je n'aurai plus qu'à attendre tranquillement que ce Zorlakov vienne me régler mon compte. Ce foutu Zilien vient
de me prendre ma vengeance et je suis sa prochaine cible.

J'ai survécu à bon nombre de combats, combattu des centaines de guerriers. Jamais aucun d'eux ne m'a surpassé. Ils pouvaient être cinq, six contre moi; j'ai toujours triomphé. Et aujourd'hui je vais me faire battre par un Zilien? Une simple flèche paralysante va m'arrêter et sceller mon destin? Du sang coule encore de mon bras, la deuxième flèche s'est planté à quelques centimètres de la première. Ma manche est couverte de mon sang, je suis au bord de l'hémorragie. Si je ne bouge pas s'en est fini de moi. Je ne suis pas venu ici pour perde. Je ne PEUX PAS perdre! Pour mon honneur, pour l'honneur de ma race, je dois réussir à bouger et me sortir de là. Ce n'est pas aujourd'hui que moi, Erzog, guerrier Torrien, je vais m'incliner dans un combat.

Dans un effort douloureux je relève mon bras et arrache la manche de mon bras gauche révélant plusieurs cicatrices qui me couvrent l'avant bras comme un tatouage naturel. J'utilise ma manche pour me fabriquer un garrot rudimentaire. Mes gestes sont lents, les effets de la flèche me gêne mais je terminerai ce combat debout, l'arme à la main et si possible triomphant. Maintenant que la Dryade n'est plus de la partie mon harpon m'a été restitué. Il est planté dans le sol, face à moi, tout près. Je relève la tête et observe mon adversaire. Il sourit comme si il se sentait invincible. Il se trompe, je ne lui laisserai aucune chance de gagner ce combat. Il m'a volé ma vengeance! Qu'à cela ne tienne, je me vengerais!

Il est à une vingtaine de mètres juste en face de moi. Si les effets de la flèche de la Dryade ne m'en empêcher pas je foncerais sur lui et lui ferait ravaler son sourire. Mais mes gestes sont trop lents pour tenter de me ruer sur lui avant qu'il ne relance un de ses sorts. Je ramasse mon harpon et j'avance vers le Zilien. La tête haute et le torse bombé. Il continue à garder son sourire provocateur et reste stoïque. Il s'attend à ce que je viennes vers lui et que j'engage une petite conversation..

Mais ce n'est pas mon intention. J'avais prévu une surprise pour la Dryade, mais bon, elle n'est plus là. Et je n'aime pas gaspiller, Zorlakov va pouvoir en profiter à sa place. Je dévie ma trajectoire vers un rocher. Le public recommence à me huer. Mais cette fois-ci il a tort. Il ne pourrait rêver d'une action plus spectaculaire que celle qui va suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Game Master
Nouvelle recrue
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 26
Localisation : derrere l'ecran du mj
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Dim 18 Jan 2015 - 17:46

Action Validée. Le public est agité et semble lentement à se désintéresser de l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krihv
monstre de compèt
monstre de compèt
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2860
Age : 23
Localisation : Dans la mathrice...
Date d'inscription : 08/07/2010

Mon perso
Résumé: Zillien mage rouge

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Dim 18 Jan 2015 - 19:54

Je grimpa rapidement sur un rocher tout proche.
Je regardais autour de moi. Le Torrien venais de se mettre à couverts derrière un rocher, le public semblais distrait. Nous étions là pour aider d'autres moins chanceux que nous, pas pour notre propre profit ou notre propre gloire et je trouvais ça dommage pour ces gens qui comptaient. Nous nous devions de récupérer l'attention de nos spectateurs. Je sauta donc sur le rocher un peu plus grand qui était juste à côté et leva ma masse en l'air, pointant le ciel pour tenter d'attirer l'attention de tout ces gens, et celle de mon challenger.

La magie Zilienne était puissante parce qu'elle coule presque littéralement dans nos veines, mais cela la rendait aussi très visuelle et impulsive, une plaie lorsqu'il s'agit de se faire discret mais une aubaine dans ce cas bien précis.

Je ferma donc les yeux et pris une grande inspiration. Faisant de nouveau appel à la magie, je la convoqua pour charger un peu plus ma masse. Seulement, je ne chercha pas à rendre la manifestation sobre et discrète comme il se doit normalement. Je laissa la magie se manifester en faisant juste attention à ce qu'elle ne dévie pas de son but.

De nouveau, mon tatouage émit un flash lumineux d'une plus grande intensité que la première fois. sous les écailles de mon bras, comme la lueur d'un brasier se mit à rougir avant que la magie bondisse jusqu'à la tête de mon arme en un arc de foudre. Une déflagration digne d'un jour d'orage gronda et l'onde de choc sonique s'accompagna qu'une puissante bourrasque. La poussière qui virevoltait dans l'arène fut momentanément dissipée, découvrant le ciel et le soleil pendant un instant de pure contemplation, avant que les vents qui s'étaient calmés depuis le début du combat reprennent le dessus et recouvrent progressivement l'arène de poussière, à nouveau.
Je resta encore une seconde ou deux ainsi, la masse pointé vers le ciel avant de l'abaisser.
Je pris alors la parole et d'une voie forte je m'adressa à quiconque pouvait m'entendre :
"J'ai ressenti la vibration de l'onde de choc puissante dans la moindre de mes fibres musculaires, me rappelant mes origines. J'ai goûté aux rayons du soleil chauds et réconfortants de Léviath. J'ai apprécié la seconde de calme au centre de la déflagration. Je n'aurai pas pu rêvé d'un instant plus beau en cette fête des humbles. Ainsi, alors que le combat risque de se terminer, je vous conjure donc d'être aussi plein de bonté envers les humbles que le soleil l'est pour tous!"
Pointant ma masse en direction rocher derrière lequel se trouvait mon dernier adversaire, me refocalisant sur le combat, je repris:
"Torrien! je suis prêt! Et quelque-soit le résultat de ce duel, j'ai été plus qu'honoré d'avoir combattu face à de si bon et fières adversaires. Allons! Que les trompettes sonnent, que ma magie rugisse et que ta fureur tonne en l'honneur de tout les humbles! Aujourd'hui combattant, faisons honneurs aux Anciens!"
Du haut de mon rocher, je me tenais prêt.

_________________
Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein.
Heureusement que de la stupidité humaine on puisse encore tirer un peu de sagesse. ça serait vraiment du gâchis sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liossenel
Maitre des veilleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Localisation : Autun, à coté des vaches.
Date d'inscription : 02/07/2013

Mon perso
Résumé: Torrien sentinel

MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   Mer 28 Jan 2015 - 0:03

Je fignolle le scénario je poursuis bientot.

_________________
Le visual novel commence à démarrer. Merci de votre soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erasia.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le colisée de Léviath -- Krihv, Vertigo et Cassieljack.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gillet Vertigo Team "Hobby 2000" pour l'EEC 2010 à Dison
» Partenariat n°10 : TOULOUSE VERTIGO offert par Les Nouveaux Auteurs
» Morceau de Colisée par Icereef
» Stade Colisée (聖闘士闘技場)
» TOULOUSE VERTIGO de Marie Christine Janton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HARD CORNER :: Battle Royal : La nuit des temps-
Sauter vers: